L’actualité du mois

Sommaire

Dans cette section, vous allez retrouver de manière récurrente un condensé de l’actualité mobilité/automobile zéro-émission. De plus, vous aurez l’occassion d’en apprendre plus sur notre garage et nos nombreux services.

LE POINT MOBILITÉ

Mobilité de nos ministres

C’est officialisé, nos ministres devront passer leur véhicule de fonction à l’électrique d’ici 2024. Cette obligation s’applique à tous les ministères fédéraux. Soit aux 15 ministres, 5 secrétaires d’État et leurs cabinets. Cela représente 170 véhicules sur les 920 que compte le parc automobile du Fédéral (hors ceux de la police ou de la Défense).

Transition belge

Selon une étude d’ALD Automotive, la Belgique fait partie des 5 meilleurs pays en termes de maturité électrique. En effet, par rapport à 2020, le pays a connu une augmentation de 51 % (en 2021) en termes de mobilité électrique. Les carburants fossiles diminuent de 21 %.

Freewire

Freewire débarque en Europe. La société californienne propose l’installation de borne à charge rapide sur batterie. Celles-ci permettent de ne pas dépendre de l’infrastructure réseau et libèrent rapidement une grande quantité d’électricité. Elles se rechargent lentement sur le réseau entre les processus de recharge et/ou aux heures creuses. Elles peuvent être programmées pour se recharger lorsque l’électricité est moins cher. Par ailleurs, elles peuvent être déployées plus rapidement. La première borne de ce type en Belgique se situe à Anvers.

L’ACTU AUTOMOBILE 

ID.2

Il était temps ! Celle qui faisait déjà presque un an qu’on en parlait et Volkswagen l’a enfin dévoilée. L’ID.2 va devenir la voiture électrique premier prix du constructeur. Cette voiture est présentée comme sans comprise puisqu’elle approchera une autonomie similaire à sa grande sœur, l’ID.3, de 450 km WLTP annoncée. Cette dernière reprend des dimensions similaires à une Polo. Par ailleurs, la marque en a profité pour dévoiler les projets d’une future ID.2, qui passerait sous la barre des 20 000 €. Cela offrira une rivale de taille à la Dacia Sprint, actuellement la seule électrique dans cette gamme de prix.

Le Lithium  

Également annoncé par les analyses, le cours du lithium est enfin en baisse. Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour la voiture électrique. Même si les alternatives commencent à être au point (notamment les batteries au sodium), ce minerai reste un incontournable. La baisse de son prix peut s’expliquer notamment par la découverte de nouveau potentiel gisement en Inde ainsi que le développement de batterie au sodium qui diminue la demande pour ce minerai.

Le passeport batterie :

Dés 2026, les voitures électriques (vendues dans l’UE) seront accompagnées d’un passeport d’origine permettant d’en savoir plus sur les composants et l’assemblage de leur batterie. On y retrouvera la composition chimique ainsi que le pays de fabrication des cellules et d’assemblage de celles-ci. Le but ? Plus de transparence, mais aussi permettre une meilleure transition pour 2030. En effet, à partir de cette date, de nouvelles réglementations sur les compositions de batteries vont rentrer en jeu. Ce passeport permettre d’identifier les batteries répondant aux critères de composition (max 4 % de lithium, 12 % de cobalt…) afin de réduire l’usage de ces minerais.

 

N’hésitez pas à aller voir notre article précédent sur la certification de l’état des batterie.

EN SAVOIR PLUS :

Voici les sources qui ont permis la réalisation de ce condensé de l’actualité mobilité/automobile:

Ministre belge: https://www.automobile-propre.com/belgique-ministres

Freewire: https://www.automobile-propre.com/freewire-europe

ID2: https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/vw-id2

Lithium: https://www.frandroid.com/automobile/voitures-electriques-lithium

 

Sommaire

Charles Brée

Charles Brée

Nous vous expliquons tout !

Vous hésitez sur un modèle ou vous avez des questions spécifiques ? Nos experts sont là pour vous conseiller sur ce qui correspond au mieux à vos besoins. Contactez-les sans plus attendre !